L’Avenir fait écho à la soirée de présentation des initiatives solidaires et conviviales à Genappe Retour

Les VAP s’associent à toutes les initiatives citoyennes qui encouragent plus d’autonomie , moins de frais, et plus de liens entre voisins...
A Genappe, nombre d’associations poursuivent ces objectifs ! Ils se retrouvent d’ailleurs au sein de la politique de Cohésion Sociale que mène la commune.

Voir en ligne : http://www.lavenir.net/article/deta...

jeudi 21 février 2013

Les incroyables comestibles arrivent !

Magaly Swaelens

GENAPPE - Genappe se lance dans le mouvement citoyen des Incroyables Comestibles, né en Angleterre. Un système d’auto-production de l’alimentation locale.

Les Incroyables Comestibles, un nom traduit de l’anglais Incredible Edible, désignent des fruits et des légumes mis gratuitement à disposition de la population locale. Le mouvement de solidarité est apparu en Angleterre (Todmorden), mais se répand déjà dans le monde entier.

Dans la cité du Lothier, il commence à se développer tout doucement. Cela grâce à des initiateurs issus de la région, comme Christiane Smeets, ou encore Serge Philippe et son épouse Françoise Vets.

Ces derniers étaient présents, mardi soir, dans la salle communale de Vieux-Genappe, pour expliquer les fondements de cette initiative à la population. Cela lors de la conférence-débat, proposée par Présence et action culturelles de Genappe (ASBL Pacage).

Soirée durant laquelle on a aussi pu découvrir les associations SEL-Coup de Pouce, Voitures à plusieurs (VAP), le Lien, ainsi que l’entreprise la Ressourcerie. « Cette démarche est un retour aux sources. Les habitants se retrouvent autour de la culture locale de fruits et de légumes, et du partage des récoltes. Jusqu’à présent, nous sommes neuf dans le groupe. Nous cherchons des volontaires. Le but est de retrouver une autonomie alimentaire, en favorisant des valeurs d’échange, de fraternité et en stimulant la production locale », expliquent les Incroyables Comestibles.

Ce mouvement renferme une autre dimension : « La (re)découverte de la nourriture saine et aussi de produits que l’on ne cuisine plus tellement de nos jours. Notre projet est à la portée de tous et s’inscrit au cœur des scandales alimentaires. Nous aimerions aussi mettre sur pied, dans ce cadre, des ateliers », ajoutent-ils. Concrètement, de grands bacs de plantation seront installés à divers endroits de la commune.

.

Retour
Plan du site   |   Liens   |   Spip   |   Vertige.org