VAP et Transports publics

VAP pour circuler où on veut, quand on veut

Depuis le 1er jour, VAP insiste sur la complémentarité avec les transports publics !

TEC : En dehors des heures de pointe et des axes principaux, l’offre de bus ne permet pas de circuler facilement d’un village à l’autre ! Trop de gens restent sur le carreau car l’offre des bus est insuffisante en zone rurale...
VAP multiplie l’offre de places disponibles grâce aux "vappeurs" automobilistes qui acceptent d’emmener des piétons VAP pour se déplacer dans les environs.
La Société TEC mentionne sur son site toutes les initiatives qui complètent l’offre des bus. Comme les VAP... www.infotec.be
En France, les arrêts de bus sont déjà associés à la liste des arrêts d’autostop... Ce n’est pas encore le cas chez nous...

SNCB : Chacun seul au volant de sa voiture, des centaines de navetteurs quittent les mêmes villages chaque matin pour rejoindre la même gare. On imagine les embouteillages et le stress, sans parler des parkings surchargés dans certaines gares.
Passera-t-on par des parkings payants ?
Qu’en sera-t-il si 7.000 voitures de plus viendront occuper les 7.000 nouvelles places de parking prévues avec la mise en circulation du RER ?...

VAP encourage l’autostop de proximité entre navetteurs pour faire ensemble ce parcours "domicile-gare" le matin et "gare-domicile" le soir et réduire le nombre de voitures dans les gares...

Les communes qui ont une antenne VAP sont invitées à identifier 1, 2 ou 3 "itinéraires VAP", en complément des lignes de bus ou pour pour faciliter l’accès à la gare SNCB et à les publier dans un article MOBILITE "TEC-VAP" sur leur site communal.
Sur ces axes, il serait bien précisé que les automobilistes peuvent s’attendre à rencontrer des "vappeurs" intéressés à monter dans leur voiture pour un court trajet.

En clin d’œil, une occupation sympa pour les piétons qui attendent leur bus...
http://www.youtube.com/v/BRAM8MpqIe...

_

Plan du site   |   Liens   |   Spip   |   Vertige.org