La Libre : Rebecq et ses Vappeurs

Voir en ligne : http://www.lalibre.be/actu/brabant/...

mercredi 11 mars 2009

Le conseil de Rebecq a approuvé une convention avec "Voitures à partager".
Le concept de "Voitures à partager" (VAP) est né en 2005 en Région bruxelloise. L’expérience a aussi été lancée à La Hulpe et Ottignies en septembre dernier. Mais l’ASBL Voitures à partager effectue actuellement un "démarchage" dans la Jeune Province pour étendre cette formule de covoiturage sous une forme encadrée de l’auto-stop traditionnel. Plusieurs communes sont déjà intéressées comme Braine-le-Château, Lasne, Rixensart ou Braine-l’Alleud. A Rebecq, le dernier conseil communal a approuvé une convention avec l’ASBL. Moyennant une inscription à 5 €, l’utilisateur - appelé Vappeur - reçoit un autocollant à apposer sur un véhicule et des pictogrammes utiles pour le stop. Les Vappeurs se rencontrent dans des zones d’embarquement localisées. La commune participante s’engage à acquérir des panneaux d’arrêt et à promouvoir la formule : "Il ne s’agit pas d’un investissement énorme pour les communes, explique Claire Laloux, l’initiatrice de la formule. Et les VAP représentent un complément à la réflexion en cours dans le cadre des plans communaux de mobilité". Le concept repose sur la gratuité, inscription exceptée. "L’idée m’est venue lorsque j’ai vu le nombre de voitures avec une seule personne à bord. Il y a là des tas de places à utiliser. Comme l’automobiliste comptait utiliser de toute façon sa voiture, une personne en plus n’engendre pas de frais supplémentaires."

A Rebecq, les premiers panneaux fleuriront bientôt. Une période de balbutiements est à prévoir. Mais la province servira de test avant de lancer peut-être le concept ailleurs en Wallonie.

Web www.vap-vap.be

Plan du site   |   Liens   |   Spip   |   Vertige.org