La Libre Belgique, - Jacques Mercier -

Monsieur Dico L’histoire des VAP

Voir en ligne : http://www.lalibre.be/culture/media...

Monsieur Dico
PAR JACQUES MERCIER

Mis en ligne le 31/10/2005

L’histoire des VAP

Il y a environ un mois, je vous entretenais de ce nouvel acronyme VAP, pour « Voiture A Partager ». Comme une de ses responsables, Claire Van Bellinghen-Laloux, est romaniste, l’histoire de la création du sigle est d’autant plus intéressante : « Depuis un an », écrit-elle, « je réfléchis à ce projet qui est en somme très simple : il s’agit juste de proposer de faire de l’auto-stop de manière un peu plus sécurisée vu les méfiances dont tout le monde parle bien plus aujourd’hui qu’il y a vingt ans. J’ai cherché longtemps un nom pour ce projet. Et un jour, j’ai pensé à ce « Ensemble dans les VAP » qui m’a plu pour ce qu’il avait de cocasse et d’un peu provocant. Les réactions me convenaient : en entendant ce nom, les amis riaient mais voulaient en savoir plus. Comme vous l’avez évoqué, ils pensaient à « la vape » ou « aux vapes ». Alors, y être tous ensemble, cela les tentait manifestement. Mais avant de me lancer et de donner ce nom « officiellement » il me fallait répondre à une autre préoccupation, différente de celle de M. Dico ou de la romaniste : le sigle devait être traduisible en néerlandais ! Si je voulais présenter mon affaire au Ministre flamand de la Mobilité, je devais trouver ! Donc, aujourd’hui, nos amis néerlandophones sont invités à s’inscrire à « Samen Vriendelijk Anders Pendelen » (« Pendelen » c’est faire la navette) et ils répondent avec enthousiasme. Les anglophones s’y retrouvent aussi dans « Vehicles And Partners ». On trouvera certainement une version espagnole et peut-être allemande... » J’aime beaucoup cette narration vécue de l’intérieur. On assiste à la naissance d’un néologisme, à l’évolution d’une langue, à la vie qui avance...

© La Libre Belgique 2005

Plan du site   |   Liens   |   Spip   |   Vertige.org