L’Avenir : Genappe, 10 arrêts pour partager son auto

Voir en ligne : http://www.lavenir.net/article/deta...

vendredi 4 mars 2011

GENAPPE - Les vappeurs, adeptes de l’auto-stop de proximité, font leur apparition sur les routes de Genappe.

Genappe est la 21e commune du Brabant wallon à disposer de son antenne VAP (Voiture à plusieurs). Elle rejoint ainsi cette grande communauté, trois ans après les pionniers que furent La Hulpe et Ottignies-Louvain-la-Neuve. Le VAP, c’est de l’auto-stop de proximité entre habitants d’un même quartier pour parcourir de courtes distances dans la commune, ses alentours ou pour se rendre à la gare ou l’arrêt de bus le plus proche. Les automobilistes participants s’approchant d’une borne VA, reconnaissable à son panneau vert, accueillent un passager dans leur véhicule.

La pratique apporte son lot de néologismes. Ainsi « vapper » désigne l’action de mieux occuper les voitures pour parcourir de courtes distances et les « vappeurs » sont les membres VAP qui font de l’auto-stop ou qui embarquent des auto-stoppeurs.

Genappe compte huit sites VAP pour dix arrêts : à Vieux-Genappe, à la sortie de la N25, à Promelles, et à l’arrêt Rapidobus dans le haut de la rue de Bruxelles, à Genappe au croisement du RAVeL et de la rue de Charleroi, à Houtain-le-Val à la rue de Loupoigne, à Glabais dans les deux sens sur la chaussée de Bruxelles à la hauteur du restaurant Le Renard, à Baisy-Thy à la place d’Hattain, à Bousval sur la Grand-Place, à Loupoigne au rond-point de la sucrerie, et à Ways au carrefour de la N5 et de la rue de Glabais.

Pour pouvoir « vapper », il suffit de s’inscrire via le site de l’organisation. Chaque membre reçoit dès lors une carte et peut profiter du système librement. Il existe également le système VAP-Ado. Celui-ci est réservé aux jeunes de 16 à 18 ans et nécessite l’accord parental.

P. L.

http://www.lavenir.net/article/deta...

Plan du site   |   Liens   |   Spip   |   Vertige.org